Aider la personne âgée

Pour cela il faut aménager son environnement. D’abord d’un point de vu matériel avec l’installation d’équipements adaptés et d’objets ergonomiques.

  • faciliter le déplacement : déambulateur, fauteuil
  • éviter les chutes : moquette plutôt que parquet, barres d’appui, rampes d’escalier
  • aménager la salle de bain : lavabo, douche, baignoire, éclairage, siège ergonomique
  • rendre la cuisine accessible : hauteur des meubles, ustensiles adaptés, éclairage…

Mais aussi d’un point de vu humain avec la mise ne place d’une aide à domicile dont le rôle est l’accompagnement dans les tâches quotidiennes de la vie.

Aide_Personnes_Agee_600px

Mais la tâche est lourde et si ces aides de proximités sont essentielles au maintien d’une cohésion sociale, elles doivent pouvoir être secondées par une aide plus professionnelle.

  • L’ergothérapeute est un professionnel de santé qui intervient auprès de personnes qui présentent une déficience ou une incapacité, quel que soit leur âge. Son objectif est de maintenir l’activité de la personne en perte de motricité « comme avant » ou autrement.
  • Les associations et les entreprises de services à la personne sont là pour offrir un accompagnement quotidien et faciliter ainsi le maintien à domicile. Elles s’adressent à l’ensemble des publics fragilisés, personnes en situation de handicap, personnes âgées ainsi que toute personne, dès lors qu’elle a besoin d’une aide personnelle à son domicile.

Des aides financières de l’état ou de la commune permettent aussi de réduire les inégalités.

Communiquer avec la personne âgée

  • Renouer avec l’environnement familial, local, social, national grâce à des télévisons interactives, des webnapperons, des logiciels d’ordinateurs…
  • Sortir de l’isolement la personne âgée: dépistage de l’audition, accès simplifié à l’internet, lunettes…
  • Communiquer facilement avec des appareils adaptés à la perte de mémoire ou d’autonomie, tels que les téléphones mobiles adaptés aux handicaps visuels, moteurs, auditifs, des écrans d’ordinateurs tactiles Afin que la technologie ne soit pas un obstacle pour les personnes âgées, ces produits ont été conçus avec l’aide d’un designer, expert en ergonomie. Ainsi, les combinés ont une bonne prise en main, le volume du son compense les problèmes d’audition et les touches sont larges.

Surveiller à distance la personne âgée

  • des services qui permettraient la localisation d’un parent agé (avec son accord) de manière permanente, ou en cas de sortie d’un périmètre défini, ou encore uniquement en cas d’urgence.
  • Tous les systèmes de téléassistance favorisent et sécurisent le maintien à domicile.