L’Audition des personnes âgées

On constate une baisse de l’audition chez les Seniors.

Il faut inciter les malentendants -ceux qui hésitent et ceux qui s’ignorent- à engager une démarche de diagnostic auprès d’un ORL et à envisager des solutions adaptées.

La perte d’audition est un handicap qui accentue l’isolement des personnes âgées.

La Vue des personnes âgées

VueAvec l’âge, certains troubles de la vision deviennent fréquents comme la cataracte, le glaucome, ou encore la dégénérescence  maculaire liée à l’âge

Défaut de la vue très répandu, la presbytie concerne en général plus de 80% des personnes de 45 ans et plus. Plusieurs signes permettent de détecter l’arrivée de cette maladie, le plus fréquent est lié à la distance de lecture.

Les plus de 60 ans ont aujourd’hui la possibilité de compenser leurs déficiences visuelles, pour pratiquer pleinement leurs activités préférées.

L’ostéoporose chez les personnes âgées

Le graphique suivant donne une idée de l’évolution de la masse osseuse avec l’âge. Il s’agit d’une courbe moyenne. Ainsi, la courbe relative à un individu en particulier peut être différente, car elle dépend de son hérédité et de son mode de vie.

Osteropose

Les facteurs suivants accroissent le risque d’ostéoporose :

  • Les personnes âgées de plus de 65 ans
  • Le manque d’exercice physique.
  • Une alimentation pauvre en Calcium tout au long de la vie.
  • Un manque de Vitamine D causé par une exposition limitée à la lumière du soleil ou par une alimentation pauvre en vitamine D.
  • Le tabagisme.
  • Un poids inférieur à 57 kg
  • La consommation excessive d’alcool
  • Une grande consommation de caféine (café, chocolat, colas, boissons énergisantes).

Les Cancers de la personne agée

Le cancer est la première cause de mortalité en France chez les 65-80 ans

Selon l’Institut de veille sanitaire, près d’un tiers des nouveaux cas de cancer diagnostiqués chaque année surviennent chez des personnes de plus de 70 ans.

Le risque de survenue d’un cancer augmentant avec l’âge, les scientifiques et les médecins se sont mobilisés pour prendre en charge de façon optimale ces cancers chez les seniors, en créant une nouvelle discipline à savoir l’oncogériatrie.

La maladie d’Alzheimer

La maladie d’Alzheimer, maladie du cerveau, est une affection neuro-dégénérative qui entraine une détérioration progressive et définitive des cellules nerveuses provoquant une démence sénile.

La maladie d’Alzheimer évolue de manière lente, sournoise et insidieuse pendant 8 à 10 ans.
Perte d’autonomie, dépendance et hospitalisations accompagnent le quotidien des personnes atteintes.

Cette maladie entraine un retentissement sur la vie quotidienne des malades : elle s’accompagne progressivement d’une détérioration intellectuelle entrainant des manifestations psychologiques et des troubles du comportement conduisant à une perte de d’autonomie.

La démence sénile provoquée par la maladie d’Alzheimer est la plus fréquente des maladies dégénératives du cerveau chez les personnes vivant dans des pays développés : elle représente prés de ¾ de l’ensemble des démences.
Les démences sont responsables de plus de 50 % des situations de dépendance des personnes âgées.